Lecture 4 min.

Vous êtes à la recherche d’une profession commerciale qui allie négociation et relation client ? Ce métier est peut-être fait pour vous , mais comment devenir courtier en crédit ?

Qu’est-ce que le métier de courtier en crédit ?

Un courtier est un professionnel financier qui aide les particuliers et professionnels à trouver une source de financement adaptée à leurs besoins. Il représente l’intérêt de son client en lui proposant des offres en tenant compte de la capacité de remboursement de ce dernier.

Le métier de courtier en crédit peut être exercé en indépendant. Il est possible de monter son entreprise de courtage ou d’être salarié dans un cabinet de courtage en crédit immobilier (par exemple).

Pour exercer comme courtier indépendant, un niveau de qualification professionnelle est indispensable (habilitation IOBSP). Il faut être immatriculé à l’ORIAS (https://www.orias.fr/web/guest/banque1). De plus, la souscription à une assurance professionnelle est obligatoire.

Quelles sont les missions du courtier en crédit ?

Les missions principales du courtier en crédit ou du professionnel du courtage, sont :
Conseiller ses clients
Négocier avec les banques.

Plus précisément :

  • Définir le besoin de crédit ou de financement de son client
  • Déterminer ce que le client peut obtenir selon son profil (élaboration du dossier de financement, calcul de taux,…)
  • Expliquer les modalités du prêt, les obligations et les droits générés par le prêt
  • Anticiper les évolutions et expliquer les risques.
  • Défendre les intérêts de ses clients
  • Convaincre les banques d’accepter le dossier de son client
  • Négocier un taux plus bas et demander des conditions avantageuses
  • Faire jouer la concurrence

Quelles sont les qualités d’un bon courtier ?

Étant mandataire de son client, certaines qualités sont essentielles à la réalisation de sa mission de courtier.

En premier lieu, il doit être un bon médiateur en faisant preuve d’empathie et de pédagogie.

Il doit avoir une grande capacité d’analyse et avoir une bonne expertise. Il doit se tenir informé des dernières actualités concernant les acteurs du financement et les conditions du marché (taux, montant, apports …).

Enfin il doit être réactif à l’évolution du marché et disponible pour répondre aux sollicitations de ses clients.

Quelles formations pour devenir courtier ?

Pour devenir courtier en crédit, plusieurs possibilités s’offrent à vous : 

Un diplôme de niveau licence, master ou école de commerce (formation post-bac) dans les domaines relatifs à la finance, à la banque ou à l’assurance est nécessaire suffit pour pouvoir être habilité IOBSP.

L’expérience professionnelle dans des fonctions liées à la réalisation d’opérations de banque. Il faut dans ce cas, un an minimum cours des 3 dernières années précédant l’immatriculation à l’ORIAS dans des activités liées à la réalisation d’opérations de banque et services de paiement. Cette expérience doit être complétée par une formation spécifique de 40 heures.

Enfin, une formation professionnelle qui peut être dispensée par un organisme de formation. Les cursus sont d’une durée variable et ils sont finançables par le CPF.