Lecture 3 min.

Comment s’immatriculer à l’ORIAS
et devenir courtier ?

La profession d’intermédiaire en assurances a été la première (rejointe ensuite par les IOBSP, les CIF etc.) à être règlementée quant à son accès. Pour pouvoir exercer, il est nécessaire d’être inscrit sur un registre tenu par l’ORIAS (organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance).

Aussi bien dans le cursus assurance que dans le cursus IOBSP, nos formations vous permettent de remplir tous les critères pour l’inscription au registre ORIAS.

L’ORIAS va ainsi vérifier l’habilité des personnes physique et morales à exercer ce type d’activité. Ce registre est gage de qualité et de conformité auprès des assurés, emprunteurs et épargnant faisant appel à un service d’intermédiaire.

Pour pouvoir s’immatriculer, les IOBSP et les IAS doivent satisfaire à quatre conditions préalables :

  • Capacité professionnelle ;
  • L’honorabilité ;
  • La responsabilité civile professionnelle ;
  • La capacité financière.

Sans ces éléments nul ne peut s’enregistrer sur le registre de l’ORIAS. Les professionnels déjà inscrits doivent renouveler annuellement leur immatriculation.

Mais par où commencer ? Quelles sont les démarches à faire ?

Étape 1 : Connectez vous sur le site de l’Orias

 Premièrement se rendre sur le site de l’ORIAS avec son numéro  SIREN. Un espace professionnel est prévu pour toutes vos démarches.  https://www.orias.fr/

Étape 2 : Les formalités d’inscription

Deuxièmement à l’aide des pièces justificatives nécessaires, dont le livret de formation et l’attestation de réussite fournis par Babylon.fr, complétez le formulaire en ligne.

Une note relative au fonctionnement du Registre unique précise le périmètre des personnes soumises à immatriculation, les catégories, les conditions d’inscriptions ainsi que les procédures applicables.

Étape 3 : Instruction du dossier

Dans le cadre de votre inscription pour une catégorie déterminée, à compter de la réception d’un dossier complet, l’Orias dispose d’un délai réglementaire de deux mois pour se prononcer.

Les dossiers sont examinés par ordre d’arrivée et de mise à jour.

Étape 4 : Décision d’immatriculation

Pour terminer, les commissions d’immatriculation se tiennent environ toutes les 3 semaines. Hors période estivale (du 15 juillet au 31 août) durant laquelle aucune commission n’a lieu.